L’immigration polonaise en France autrefois et aujourd’hui / Conférence en hommage à Janine Ponty

Journées de la Communauté Franco-Polonaise

organisées  avec le soutien  de la Société Historique et Littéraire Polonaise

à la Bibliothèque Polonaise de Paris   6 Quai d’Orléans  75004 Paris

Sous le haut patronage de S. E. M. Tomasz Młynarski, Ambassadeur de la République de Pologne en France 

PROGRAMME  

En hommage à  Janine Ponty, historienne de l’immigration polonaise en France,

L’immigration polonaise en France autrefois et aujourd’hui

Jeudi 5 octobre 2017 à  18 heures 45 

- Mot d’accueil de C. Pierre Zaleski, président de la Société Historique et Littéraire Polonaise, et Christophe Jussac, président de la Communauté Franco-Polonaise

- Allocution de S. E. M. Tomasz Młynarski, Ambassadeur de la République de Pologne en France

- L’immigration polonaise en France pendant l’entre-deux-guerres : « terra incognita » découverte par Janine Ponty, par Gabriel Garçon, docteur en Etudes slaves de l’Université de Lille III

- Une histoire de femmes. En souvenir de Janine Ponty, ce que disent les lettres des immigrées polonaises dans l’entre-deux-guerres, par Maryla Laurent, professeur de langue et littérature polonaises de l’Université de Lille III

- L’étendard associatif, expression d’art et d’attachement aux valeurs des immigrés polonais de l’entre-deux-guerres, par Monika Salmon-Siama, docteur es lettres, enseignante au CECILLE-Université de Lille III

Vendredi 6 octobre 2017 à 19 heures

- La dernière vague de migration polonaise : l’émigration polonaise après l’adhésion de la Pologne à  l’Union Européenne, dans le contexte des mutations démographiques, par Agnieszka Fihel, docteur du Centre d’Etudes des Migrations de l’Université de Varsovie, maître de conférences à  Paris X-Nanterre

- L’intégration des nouveaux immigrés polonais en France vue par des responsables d’associations d’entraide nées après 2004, par Jadwiga Juchniewicz, présidente de l’association Parabole, et Maria Warunek, présidente de l’association Pomost-Passerelle

- Détachement des salariés et  dumping social au sein de l’UE : mythe ou réalité?, par Hanna Stypulkowska-Gouttierre, présidente de la  Chambre de Commerce et d’Industrie Polonaise en France

Verre de l’amitié

Entrée libre. Réservation  : cfp.secretariat@gmail.com  ou 06 81 68 87 61

Programme en PDF  ICI

Cours de polonais pour adultes/ Année scolaire 2017-2018

Depuis plusieurs années, la Communauté Franco-Polonaise collabore avec l’Ecole Nova Polska, lien  http://ecolenovapolska.com/, pour proposer un cours de Polonais pour adultes débutants.

Ces cours sont ouverts aux parents des élèves inscrits à l’Ecole Nova Polska ainsi qu’aux adultes venant de divers horizons qui souhaitent apprendre le polonais. Ils ont lieu le samedi matin, de début septembre à fin juin, hors période de vacances scolaires, dans les locaux de l’École Saint-François d’Eylau, 20 Avenue Bugeaud, 75116 Paris (Métro Victor Hugo ou Boissière), à raison de 2 heures hebdomadaires : de 9 heures à 11 heures ou de 11 heures à 13 heures, selon les groupes.

Les enseignants sont des polonophones récemment installés en France, qui ont une formation universitaire dans le domaine de l’enseignement du polonais langue étrangère.

Pour l’année scolaire 2017-2018, nous prévoyons plusieurs niveaux de cours, à raison de 10 à 15 personnes par groupe :

– un cours de niveau 1 destiné aux vrais débutants,

– des cours de niveau 2 , 3 et 4 ouverts aux personnes déjà inscrites à nos cours pour adultes des années antérieures, ainsi qu’à des personnes nouvellement inscrites qui passeront un test de connaissances afin de déterminer le niveau qui leur conviendrait.

Si le nombre de participants le permet, le cours de niveau 4 pourra être complété par des séances de conversation.

Le tarif du cours est un tarif forfaitaire, à raison de 75 € par mois de cours. Le paiement du premier mois de cours sera demandé lors de la première inscription.

Pour de plus amples renseignements ou pour vous inscrire, veuillez nous contacter – par téléphone  :- au 06 46 04 13 12  ou au 06 46 64 20 82,

– par mail à : ecolenovapolska@gmail.com

Fiche d’inscription à l’Ecole Nova Polska à télécharger  ICI

Hommage à Janine Ponty

Pour les  descendants des immigrés polonais venus en France dans la première moitié du XXème siècle,  le décès de Janine PONTY, née LAVIEUVILLE, survenu le 9 février 2017 dans sa 87ème année, est  un événement particulièrement triste. Car,  au fil du temps et des ouvrages qu’elle a écrits sur les Polonais en France, cette historienne chevalier de l’Ordre national du Mérite, décorée des Palmes académiques, et du Bene Merito de la République de Pologne, était devenue une figure incontournable de la communauté des Français d’origine polonaise, presque une des leurs.

Janine PONTY

Institut Kultura à Maisons-Laffitte

Lors de la cérémonie des obsèques qui a eu lieu le 21 février 2017 à l’église Saint-Jacques Saint Christophe de la Villette à Paris,  nombreux étaient les Polonais ou descendants de Polonais, ainsi que les représentants des associations polonaises qui étaient  venus, parfois de loin, Continue reading

LES FLEURS BLEUES, le dernier film d’Andrzej Wajda

Les  fleurs bleues (Powidoki), le denier film d’Andrzej Wajda,  sort en salles le mercredi 22 février 2017, en partenariat avec l’Institut Polonais et France Culture.

AFF_LFBUne projection spéciale aura lieu au cinéma les 7 Parnassiens, 98 Boulevard Montparnasse, 75014 Paris le 27 février 2017 à 20H30 avec une discussion animée par Xavier Deryng (maitre de conférences, historien de l’art contemporain) et Mathieu Lericq (chercheur à l’Université d’Aix-Marseille, spécialiste des cinématographies est-européennes), avec le soutien de la Société Historique et Littéraire Polonaise.

 

Synopsis :

Dans la Pologne d’après-guerre, le célèbre peintre Władysław Strzemiński, figure majeure de l’Avant-Garde, enseigne à l’École Nationale des Beaux-Arts de Łódź . Il est considéré par ses étudiants comme le grand maître de la peinture moderne mais les autorités communistes ne partagent pas cet avis. Car, contrairement à la plupart des autres artistes, Strzemiński ne veut pas se conformer aux exigences du Parti et notamment à l’esthétique du « réalisme socialiste ». Expulsé de l’université, rayé du syndicat des artistes, il subit, malgré le soutien de ses étudiants, l’acharnement des autorités qui veulent le faire disparaître et détruire toutes ses œuvres.

 Drame historique VOSTFR/95min/2016 Pour plus d’informations ,

- Page Facebook :   https://www.facebook.com/LesFleursBleueslefilm/

- Bande annonce sur YouTube :     https://www.youtube.com/watch?v=QBF0U0s0n0U

Histoire de Wrocław : une ville devenue polonaise en 1945

L’auditorium de la Bibliothèque Polonaise de Paris était comble le 4 novembre 2016, lors de la soirée que la Communauté Franco-Polonaise a consacrée à l’histoire de Wrocław, à l’occasion de l’attribution du titre de Capitale Européenne de la Culture 2016 à cette ville. Il est vrai que l’histoire de Wrocław est fascinante à plus d’un titre.

img_1664

Après les traditionnels mots d’accueil, Teresa Kulak, professeur d’histoire de l’Université de Wrocław, a prononcé une conférence intitulée « Wrocław , une ville au passé tchèque et allemand devenue polonaise en 1945″.

          Pour lire la conférence sur Wroclaw au format PDF, cliquez  ICI

Elle a d’abord rapidement retracé près de mille ans d’histoire de cette ville de Basse-Silésie qui fut conquise par le premier roi de Pologne, Mieszko Ier, vers 990, passa sous la couronne de Bohême deux siècles plus tard, puis fut rattachée à l’Empire des Habsbourg 1526, avant d’être conquise en 1742 par le roi de Prusse, et redevint polonaise en 1945, en vertu des décisions prises lors de la Conférence de Potsdam. Ce dernier changement d’appartenance étatique fut accompagné de transferts de population inédits dans l’histoire de l’Europe, Continue reading

Wroclaw 2016 Capitale Européenne de la Culture

Journée de la Communauté Franco-Polonaise
organisée avec le soutien de la Société Historique et Littéraire Polonaise
et de la Section Consulaire de l’Ambassade de la République de Pologne

35ème année

À l’occasion de l’attribution du titre de Capitale européenne de la culture 2016 à la ville de Wrocław, la Communauté Franco-Polonaise a l’honneur de vous inviter à une soirée consacrée à Wrocław, le

Vendredi 4 novembre 2016 à 18 heures 45

à la Bibliothèque Polonaise de Paris

6 quai d’Orléans  75004 Paris

PROGRAMME

Wrocław, une ville au passé tchèque et allemand devenue polonaise en 1945, conférence de Teresa Kulak, professeur de l’Université de Wrocław

Wrocław, les noms de la ville, film documentaire de Krzysztof Wierzbicki, produit par la télévision polonaise en 2002, version sous-titrée en français

Inscriptions par tel au 06 81 68 87 61 ou par mail : cfp.secretariat@gmail.com

Invitation en PDF à télécharger ICI

Cours de Polonais / Année scolaire 2016-2017

Depuis plusieurs années, la Communauté Franco-Polonaise organise, en collaboration avec l’Ecole Nova Polska  http://ecolenovapolska.com/ un cours de Polonais pour adultes débutants.

Ces cours sont ouverts aux parents des élèves inscrits à l’Ecole Nova Polska ainsi qu’aux adultes inscrits à la Communauté Franco-Polonaise. Ils ont lieu le samedi matin de début octobre à fin juin, vacances scolaires non-comprises, dans les locaux de l’École Saint-François d’Eylau, 20 Avenue Bugeaud, 75116 Paris (Métro Victor Hugo ou Boissière), à raison de 2 heures hebdomadaires : de 9 heures à 11 heures ou de 11 heures à 13 heures, selon les groupes.

Les enseignants sont des polonophones récemment installés en France et qui ont une formation universitaire dans le domaine de l’enseignement du polonais langue étrangère.

Pour l’année scolaire 2016-2017, nous prévoyons quatre niveaux de cours, à raison de 10 à 15 personnes par groupe : – un cours de niveau 1 destiné aux vrais débutants, – des cours de niveau 2 , 3 et 4 qui sont ouverts aux personnes déjà inscrites à nos cours pour adultes des années antérieures, ainsi qu’à des personnes nouvellement inscrites qui passeront un test de connaissances afin de déterminer le niveau qui leur conviendrait.

Le tarif du cours est un tarif forfaitaire, à raison de 195 € par trimestre de cours ( équivalent à 10 séances de 2 heures) et d’une cotisation annuelle de 23 € pour l’inscription à la Communauté Franco-Polonaise.

A partir du 1er octobre 2016, veuillez nous contacter

– par téléphone au 06 46 04 13 12

– par mail à : ecolenovapolska@gmail.com

Fiche d’inscription à télécharger : Fiche-inscript°-Cours- Pol- 2016-2017

La Pologne et l’Ukraine : de 1918 à 1939

La Pologne et la question de l’indépendance ukrainienne de 1918 à 1939

Les 15 et 16 0ctobre 2015, la CFP a organisé un cycle de conférences et une projection de film documentaire consacrés aux relations polono-ukrainiennes de 1918 à 1939.

La première journée a été consacrée à l’alliance polono-ukrainienne de 1920 contre l’URSS qui avait pour but de permettre à l’Ukraine de se libérer du joug russe qui s’était abattu sur elle après le premier partage de la Pologne en 1772, ou plus exactement le partage de la République des deux Nations composée du royaume de Pologne et du Grand-Duché de Lituanie qui couvrait les territoires de l’actuelle Lituanie, de la Biélorussie et de l’Ukraine.

001   007

L’histoire de cette alliance qui se solda par un échec et qui aboutit à la création d’une République d’Ukraine entrant dans la composition de l’URSS ayant été l’objet de bien des déformations dans l’historiographie communiste, Continue reading

L’alliance polono-ukrainienne en 1920 : la politique de Pilsudski

Jan Jacek Bruski
Université Jagiellonne

Texte au format PDF  ICI

L’alliance polono-ukrainienne en 1920 : Pilsudski et Petlura ou un essai de reconstruction géopolitique de l’Europe Orientale

Je souhaiterais commencer ma présentation de l’alliance polono-ukrainienne dans la petite localité ukrainienne de Volotchysk. Située au bord de la Zbroutch, une rivière qui sépare la Podolie de la Galicie orientale, en automne 1920, cette localité se trouva, de façon tout à fait inattendue, au centre de grands événements. Le 21 novembre, les environs de la bourgade se remplirent de milliers de gens qui se dirigeaient vers le pont sur la frontière. Leur évacuation vers le côté polonais dura plusieurs heures, au milieu des hennissements des chevaux et des cris des cochers. Voiture après voiture, les convois transportant les fonctionnaires ukrainiens, les réserves d’argent liquide et les archives gouvernementales battaient en retraite. Les chariots portant les mitrailleuses se faufilèrent sur le pont en dernier. La cavalerie bolchévique lancée à leur poursuite ne s’arrêta qu’à la vue de la garde polonaise stationnant sur la rive occidentale de la rivière. Ainsi s’achevait l’épopée de l’expédition militaire polono-ukrainienne vers Kiev qui avait commencé quelques sept mois plus tôt. L’épopée d’une alliance indissociable des noms de Piłsudski et de Petlura.

Pour comprendre les raisons de cette déroute, nous devons remonter dans le temps jusqu’aux événements de novembre 1918. La République Polonaise, qui renaissait alors après une captivité de plus de cent vingt ans, Continue reading

L’alliance polono-ukrainienne de 1920 : le point de vue des historiens ukrainiens

Olena SIMON
Doctorante de l’Académie Nationale
des Sciences d’Ukraine

Texte au format PDF   ICI

 

L’alliance polono-ukrainienne de 1920 et la guerre contre la Russie Soviétique :
les nouveaux accents dans les débats historiographiques

Au cours des vingt dernières années, l’historiographie ukrainienne a remis en question les dogmes et mythes construits sous l’ère soviétique, notamment en ce qui concerne la période de la révolution nationale de 1917 – 1920. Mais, bien qu’à l’heure actuelle les historiens ukrainiens s’intéressent beaucoup à ces années étroitement liées au nom de Petlura, à sa lutte pour l’indépendance de l’Etat ukrainien et, en particulier, à son alliance avec la Pologne contre la Russie soviétique en 1920, ce sujet reste toujours controversé et discuté.
Les historiens ukrainiens rangent l’alliance polono-ukrainienne de 1920 dans une gamme très large, allant de la  »trahison des intérêts nationaux » au « mouvement tactique pour continuer la lutte pour la libération de l’Ukraine » en passant par « l’acte de désespoir ». Aujourd’hui, on reproche moins à Petlura d’avoir accordé la Galicie orientale et la Volhynie occidentale à la Pologne puisque, en échange, l’Ukraine aura obtenu une chance de reprendre Kyїv Continue reading

WordPress theme: Kippis 1.12