Ciné-Club polonais de la CFP: programme 2014

Maison des Associations   38 Boulevard Henri IV    75004 Paris

Les femmes dans le cinéma polonais 

Séance du vendredi 24 Janvier 2014 à 19 heures
Róża / Rose, drame de Wojciech Smarzowski (2011)
Présentation par Jean-Yves Potel, historien

L’action se déroule en 1945-1946. Tadeusz, un participant de l’Insurrection de Varsovie, se rend en Mazurie pour remettre à Róża, la veuve d’un soldat allemand, une photo et l’alliance de ce dernier. Alors qu’il est lui-même victime des bestialités de la guerre et de la répression de l’AK après 1945, il découvre progressivement l’histoire douloureuse de cette femme. Ce film primé dans de nombreux festivals, dont le festival Kinopolska 2012, est un hommage aux souffrances de la population de Mazurie qui furent occultées pendant la période communiste.

Séance du vendredi 7 Mars 2014 à 19 heures
Dzień kobiet/ La journée de la femme, drame de Maria Sadowska (2012)
Présentation par : à préciser

 

Une vendeuse de supermarché aspirant à une vie plus confortable gravit les échelons de la hiérarchie dans la chaîne de magasins où elle travaille. Elle découvre les mécanismes impitoyables d’un système de dépendance et d’exploitation auquel elle se plie. Jusqu’au jour où arrive un accident… . Qualifiée de western au féminin lors de sa sortie, cette fiction inspirée d’un procès retentissant contre la chaine de magasins Biedronka présente une critique sociale efficace et révèle une nouvelle actrice qui interprète le rôle principal de façon très convaincante.

Séance du vendredi 4 avril 2014 à 19 heures

Jak być kochaną /L’art d’être aimée, comédie dramatique de Wojciech Has (1963)
Présentation par Elzbieta Bielawski-Kopij, enseignante de Français

 

Dans un avion à destination de Paris, Felicia, une actrice polonaise très populaire, se remémore le passé. Pendant l’occupation, par amour pour l’acteur Wiktor Rawicz qui est soupçonné d’avoir tué un collaborateur, elle le cache chez elle. L’espoir d’être aimée en retour l’amène à faire les plus grands sacrifices et même collaborer, ce dont elle devra rendre compte après la guerre. Mais Rawicz est un lâche … Scénario d’après une nouvelle de Kazimierz Brandys. Un des plus grands rôles féminins du cinéma polonais, primé au festival de San Francisco en 1962.

Entrée libre. Priorité aux Amis du Ciné-club de la CFP

Réservation par mail : cfp.secretariat@gmail.com ou par tel : 06 81 68 87 61

WordPress theme: Kippis 1.12