La conscience nationale ukrainienne dans les années 1917-1921

Dans le cadre des Journées de la Communauté Franco-Polonaise du 15 et 16 octobre 2015 à la Bibliothèque Polonaise de Paris, qui ont réuni un nombreux auditoire, Iaroslav Lebedynsky, professeur d’histoire à l’INALCO, a décrit l’état de la conscience nationale ukrainienne dans les années 1917-1921.

Texte intégral de la conférence  au format PDF   ICI

       Iaroslav Lebedynsky        Auditoire du 116-10-2015       Journée CFP du 16-10-2015

Dans un premier temps, il rappelé les principales étapes du développement, dans le milieu des intellectuels ukrainiens du XIXème siècle, d’un sentiment national moderne, c’est-à-dire porteur de l’aspiration à un état ukrainien indépendant de la Russie et de l’Autriche-Hongrie, qui se partageaient alors le territoire de l’actuelle Ukraine.

Puis il a décrit les principaux symptômes apparus au cours des années 1917-1921 qui indiquaient clairement que ce sentiment national et cette aspiration politique s’étaient amplement développés dans des couches de plus en plus larges de la population autochtone, ce qui a conduit au fait que le reconnaissance d’un état ukrainien indépendant était devenue inévitable, même pour la Russie, pourtant sortie victorieuse des conflits militaires qui se sont succédé sur le territoire ukrainien à la fin de la Première Guerre Mondiale.

WordPress theme: Kippis 1.12