Le Musée d’Histoire des Juifs Polonais : un projet éducatif

Zofia Mioduszewska
Spécialiste en éducation
Musée d’Histoire des Juifs Polonais

zmioduszewska@jewishmuseum.org.pl

La jeunesse polonaise  à la découverte de l’histoire de la communauté juive de Pologne : le projet éducatif du Musée d’Histoire des Juifs Polonais

Version PDF avec des notes et de nombreuses photographies  ICI 

Les attitudes de la jeunesse polonaise à l’heure actuelle

Au mois d’avril 2013, à l’occasion des célébrations du 70ème anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie,  le Centre de recherches sur les préjugés  de l’Université de Varsovie a fait une étude commandée par la communauté juive de Varsovie et dirigée par le jeune chercheur Michael Bilewicz. Cette étude, dont les résultats ont  fait une très grosse impression sur l’opinion publique, a été réalisée sur un échantillon représentatif de 1.250 élèves de 20 lycées et écoles techniques de Varsovie – la moyenne d’âge était de 17 ans et demi. Ces résultats ont en effet montré qu’un lycéen de Varsovie sur deux serait mécontent s’il découvrait qu’il y a une personne d’origine juive dans sa famille et qu’un élève sur quatre pense que l’insurrection dans le ghetto de Varsovie s’est achevée par la victoire des insurgés. Presque deux tiers des élèves ont constaté qu’ils seraient mécontents d’avoir une copine/un copain juive/juif.  La moitié trouvait que les Polonais ont aidé les Juifs de façon suffisante pendant l’insurrection dans le ghetto ainsi qu’en dehors du ghetto. Presque la moitié considéraient que les Polonais ont autant souffert que les Juifs  pendant la deuxième guerre mondiale, alors que, dans les faits,  90% des Juifs ont été assassinés et que 10% des Polonais sont morts. Un élève sur quatre pense même que les Polonais ont plus souffert que les Juifs. Michal Bilewicz a tiré de ces résultats la conclusion suivante : « La conscience des élèves concernant l’histoire de Varsovie est extrêmement faible, ce qui semble malheureusement être le reflet du niveau de l’enseignement dans nos écoles. Ce manque de conscience historique  correspond à une aversion pour les Juifs ».

Il me semble utile de nuancer ces conclusions en faisant remarquer que les attitudes des jeunes Polonais à l’égard des Juifs diffèrent selon les  régions de Pologne et selon  les familles et qu’elles dépendent aussi  de l’éducation donnée par l’école, de la rencontre avec  des enseignants impliqués dans des projets éducatifs liés à l’histoire, ainsi que de  l’attitude des autorités locales envers les nouveaux projets éducatifs. Continue reading

Portrait de Janina Poznańska par Teodor Axentowicz

Anna Czarnocka

Responsable des collections artistiques
Bibliothèque Polonaise de Paris

Un des plus beaux tableaux des collections de la Bibliothèque Polonaise de Paris est un tableau de Teodor Axentowicz datant d’environ 1910, qui représente le portrait en pied de Janina Poznańska. Son très grand format ne nous permet pas de l’exposer à tous les visiteurs dans des conditions de sécurité satisfaisantes. C’est pourquoi il n’est visible que des personnes qui sont invitées dans le bureau du président de la SHLP.

Avant la rénovation de notre bâtiment, quand nous disposions d’encore moins d’espace pour nos collections, les invités du président de la SHLP pouvaient voir, derrière une vitrine de son bureau, un autre élément particulièrement précieux des collections de la BPP, à savoir la première édition de l’illustre texte de Nicolas Copernic, De revolutionibus orbium coelestium publié en 1543 à Nuremberg.

Qui est la belle dame représentée sur le tableau d’Axentowicz? Continue reading

Ciné-club polonais de la CFP : nouvelle séance

Films polonais en VO sous-titrés en français
Maison des Associations
38 Boulevard Henri IV    75004 Paris

Programme 2014 : les femmes dans le cinéma polonais

Séance du vendredi  11  avril 2014 à 19 heures

Jak być kochaną / L’art d’être aimée
comédie dramatique de Wojciech Has (1963)


Dans un avion à destination de Paris, Felicia, une actrice polonaise très populaire se remémore le passé. Pendant l’occupation, par amour pour l’acteur Wiktor Rawicz qui est soupçonné d’avoir tué un collaborateur, elle le cache chez elle. L’espoir d’être aimée en retour l’amène à faire les plus grands sacrifices et même collaborer, ce dont elle devra rendre compte après la guerre. Mais Rawicz est un lâche … Scénario d’après une nouvelle de Kazimierz Brandys. Un des plus grands rôles féminins du cinéma polonais, primé au festival de San Francisco en 1962.

Entrée libre / Participation aux frais bienvenue

Réservation par mail : cfp.secretariat@gmail.com

ou par tel : 06 81 68 87 61

 

Journée de la femme au Ciné-Club polonais de la CFP

Films polonais en VO sous-titrés en français

Programmation 2014 : les femmes dans le cinéma polonais

 Vendredi 7 Mars 2014 à 19 heures

Maison des Associations

38 Boulevard Henri IV    75004 Paris

Dzień kobiet/ La journée de la femme

 drame de Maria Sadowska (2012)

Une vendeuse de supermarché aspirant à une vie plus confortable gravit les échelons de la hiérarchie dans la chaîne de magasins où elle est employée. Elle découvre les mécanismes impitoyables d’un système de dépendance et d’exploitation auxquels elle se plie. Jusqu’au jour où arrive un accident… Qualifiée de western au féminin par la réalisatrice, cette fiction inspirée d’un procès retentissant contre la chaine de magasins Biedronka présente une critique sociale qui renoue avec la tradition polonaise du cinéma de l’inquiétude morale, en en renouvelant les thèmes.

 

Entrée libre.

Priorité aux Amis du Ciné-club de la CFP pour la réservation des places.

Réservation par mail : cfp.secretariat@gmail.com

ou par tel : 06 81 68 87 61

 

 

 

Palabres centre-européennes

P a n o r a m a  d e s  l i v r e s  s u r  l ’ E u r o p e  c e n t r a l e

Les Palabres solidaires : séance dédiée à l’Ukraine.
Lecture de la lettre ouverte de l’écrivain Yuri Andrukhovych.

Jeudi 13 février 2014 à 19h

Programme imprimable  ICI

Tous les deux mois, auteurs, traducteurs et éditeurs présentent des œuvres ayant trait à l’Europe centrale (Allemagne, Autriche, Hongrie, Pologne, République tchèque, Roumanie,Slovaquie, etc.) récemment parues en français

Le Centre tchèque
vous invite à la séance animée par
Mateusz Chmurski, Université de Lorraine & CIRCE. Continue reading

Ciné-Club polonais de la CFP: programme 2014

Maison des Associations   38 Boulevard Henri IV    75004 Paris

Les femmes dans le cinéma polonais 

Séance du vendredi 24 Janvier 2014 à 19 heures
Róża / Rose, drame de Wojciech Smarzowski (2011)
Présentation par Jean-Yves Potel, historien

L’action se déroule en 1945-1946. Tadeusz, un participant de l’Insurrection de Varsovie, se rend en Mazurie pour remettre à Róża, la veuve d’un soldat allemand, une photo et l’alliance de ce dernier. Alors qu’il est lui-même victime des bestialités de la guerre et de la répression de l’AK après 1945, il découvre progressivement l’histoire douloureuse de cette femme. Ce film primé dans de nombreux festivals, dont le festival Kinopolska 2012, est un hommage aux souffrances de la population de Mazurie qui furent occultées pendant la période communiste.

Séance du vendredi 7 Mars 2014 à 19 heures
Dzień kobiet/ La journée de la femme, drame de Maria Sadowska (2012)
Présentation par : à préciser

 

Une vendeuse de supermarché aspirant à une vie plus confortable gravit les échelons de la hiérarchie dans la chaîne de magasins où elle travaille. Elle découvre les mécanismes impitoyables d’un système de dépendance et d’exploitation auquel elle se plie. Jusqu’au jour où arrive un accident… . Qualifiée de western au féminin lors de sa sortie, cette fiction inspirée d’un procès retentissant contre la chaine de magasins Biedronka présente une critique sociale efficace et révèle une nouvelle actrice qui interprète le rôle principal de façon très convaincante.

Séance du vendredi 4 avril 2014 à 19 heures

Jak być kochaną /L’art d’être aimée, comédie dramatique de Wojciech Has (1963)
Présentation par Elzbieta Bielawski-Kopij, enseignante de Français

 

Dans un avion à destination de Paris, Felicia, une actrice polonaise très populaire, se remémore le passé. Pendant l’occupation, par amour pour l’acteur Wiktor Rawicz qui est soupçonné d’avoir tué un collaborateur, elle le cache chez elle. L’espoir d’être aimée en retour l’amène à faire les plus grands sacrifices et même collaborer, ce dont elle devra rendre compte après la guerre. Mais Rawicz est un lâche … Scénario d’après une nouvelle de Kazimierz Brandys. Un des plus grands rôles féminins du cinéma polonais, primé au festival de San Francisco en 1962.

Entrée libre. Priorité aux Amis du Ciné-club de la CFP

Réservation par mail : cfp.secretariat@gmail.com ou par tel : 06 81 68 87 61

Situation de crise en Ukraine

Philippe de Suremain, que la CFP avait invité en 2010  (voir ICI) pour  expliquer pourquoi la Pologne était un membre très actif dans la conception  du programme de Partenariat Oriental de l’Union Européenne, présente  sur le site de la fondation Robert Schuman son analyse de la situation actuelle en Ukraine en cette fin de première  décade du mois de décembre 2013  ICI

Faire entendre sa voix de citoyen européen en 2014

 

Depuis le 1er juillet dernier, l’ICOSI et ses partenaires espagnols, italiens, portugais et polonais (parmi lesquels la CFP) se sont engagés dans un  projet de sensibilisation à la citoyenneté en Ile-de-France.

 

 

Alors que l’année 2013 est celle de la citoyenneté européenne et que l’année 2014 s’annonce comme une parfaite occasion de mettre en pratique l’engagement citoyen tant au niveau local, qu’européen, le monde associatif s’engage  pour une sensibilisation et une prise de conscience de la nécessité d’une citoyenneté active.
Des acteurs incontournables des communautés espagnole, italienne, polonaise et portugaise unissent leurs forces et leurs actions pour familiariser les franciliens à la notion de citoyenneté européenne et les inciter à faire entendre leur voix et à s’engager dans la vie publique, notamment par l’usage du droit de vote.

C’est pourquoi la CFP invite les citoyens français et polonais vivant en France à s’inscrire sur le listes électorales de leur lieu de résidence avant le 31 décembre 2013.

Pour plus d’informations sur la procédure d’inscription sur les listes électorales , tant pour les élections municipales que pour les élections européennes, rejoignez le site:

 www.citoyensactifs.eu

ou le compte youtube

www.youtube.com

Nous rappelons aux citoyens polonais résidant en France que, pour les élections européennes, ils peuvent s’inscrire soit sur les listes électorales de leur lieu de résidence, soit sur les listes du Consulat de Pologne.

Conférences de la CFP / Cycle 2013

Journées de la Communauté Franco-Polonaise
32ème année
organisée avec le soutien de la Société Historique et Littéraire Polonaise
et de la Section Consulaire de l’Ambassade de Pologne à Paris

à la

Bibliothèque Polonaise de Paris

6 Quai d’Orléans   75004 Paris

À la redécouverte de l’histoire de la communauté juive de Pologne

Vendredi 15 novembre 2013 à 18 heures 30

Regards sur l’histoire des juifs de Łódź

Mots d’ Accueil de Christophe Jussac, président de la CFP, de C. Pierre Zaleski, président de la SHLP et de Agnieszka Kucinska, Consul de Pologne à Paris

- Łódź, une ville aux racines multiculturelles par Joanna Podolska, directrice du Centre du dialogue Marek Edelman et enseignante à l’université de Łódź

Les Juifs de Łódź dans les collections de la Bibliothèque Polonaise de Paris : portrait de Janina Poznańska par Teodor Axentowicz, par Anna Czarnocka, responsable des collections artistiques de la BPP, en collaboration avec Barbara Miechowka

Le poids de l’histoire d’une famille juive de Łódź en héritage, entretien avec Michèle Goldstein-Narvaez, auteur de Nous attendons de vos nouvelles / Voix du ghetto de Varsovie (Max Milo Éditions)

Mardi 19 novembre 2013 à 18 heures 30

Des musées pour redécouvrir l’histoire des juifs de Pologne

Présentation du Musée d’Histoire des Juifs de Pologne à Varsovie par Corinne Evens, présidente de l’Association Européenne du Musée d’Histoire des Juifs de Pologne

Radomsko, Premier Musée Juif à Ciel Ouvert en Europe : du souvenir à la mémoire vivante dans la 3ème ville hassidique de Pologne par Rachel Léa Kesselman, présidente-fondatrice de l’association Yiddele ‘ Memory

La jeunesse polonaise face à l’histoire de la communauté juive de Pologne par Zofia Mioduszewska, chargée des activités éducatives du Musée d’Histoire des Juifs de Pologne

Réservation : cfp.secretariat@gmail.com ou 01 43 78 23 35

Invitation au format PDF ICI

Bronislaw Komorowski invité aux cérémonies du 8 mai 2013

La visite de Bronislaw Komorowski, Président de la République de Pologne, qui a eu lieu les 7 et 8 mai 2013 n’a guère été commentée par la presse française.

C’est bien dommage, car bien des formules employées par le Président de la République Française le 7 mai semblent montrer que cette visite est l’aboutissement d’une avancée considérable dans la prise de conscience par la France que le point le plus faible de la politique de l’Union Européenne est celui de sa politique militaire.  . Les progrès  actuels  en matière de prise de conscience de la nécessité de construire une défense européenne commune ne peuvent  donc que satisfaire l’ensemble des courants de l’opinion publique en Pologne, ce qui explique qu’à la différence de la presse française,  la presse polonaise de diverses tendances les a salués dans les articles publiés dès le 7 mai 2013.

Continue reading

WordPress theme: Kippis 1.12